Human Centered Design

Les lois de la Gestalt

Les lois de la Gestalt sont divisée en 7 parties : la similarité, la proximité, la clôture, la symétrie, la continuité, le fond / figure, le point focal. Je vais vous détailler les spécificités de chacune des parties.

La similarité :

La similarité explique le fait que deux éléments identiques ont la même fonction et donc que deux éléments avec des similitudes ont des fonctions similaires.

Les similarités peuvent varier :

Utilisé la similarité permet de créer des liens dans la compréhension des utilisateurs, après quelques apparitions du même bouton, ils comprennent très vite que le bouton en question fera toujours la même chose.Utilisé la similarité permet de créer des liens dans la compréhension des utilisateurs, après quelques apparitions du même bouton, ils comprennent très vite que le bouton en question fera toujours la même chose.

La proximité :

La proximité explique que des éléments qui ont une distance régulière entre eux seront assimilés en tant que groupe, ce qui permet au cerveau de faire le tri. Il est donc important de bien situer les éléments sur la page pour guider le regard.

L’espace présent dans la deuxième image permet de comprendre que les 3 éléments de droite ne sont pas liés à ceux de gauche.

La clôture :

Il s’agit d’un principe qui utilise la capacité du cerveau pour créer des formes à partir de vide. C’est un principe utilisé dans des logos.

La cloture exemple

Voici un exemple plus concret :

WWF logo

On comprend clairement où se trouvent les délimitations de la forme du panda sans quelles soit clairement indiqué.

WWF logo

La symétrie :

Le regard humain est plus attiré par la symétrie que par l’asymétrie, ainsi pour construire une structure agréable à regarder, il faut la créer de manière symétrique.

La loi de la symétrie est plutôt simple. Il s’agit de mettre deux éléments de taille similaire à l’opposé l’un de l’autre, sans qu’il ne s’agisse pour autant de la même chose.

Symetrie exemple

Ici on voit une symétrie basique avec l’exacte même reproduction de motif à gauche et à droite.

symetrie de poids exemple

Ici, une symétrie de “poids” où deux objet de même taille présentant les mêmes caractéristiques se font face. Ensemble ils forment une symétrie, bien qu’ils soient différent l’un de l’autre.

La continuité :

L’oeil humain a tendance à prendre une suite d’élément rapprocher pour une suite logique et donc comme un seul grand élément.

continuité exemple

On voit ici que la multitude de points se transforme en croix, bien que rien ne les relie entre eux.

Le fond et la figure :

Il s’agit d’une règle basique, qui explique que des formes quelconque, suffisamment rapprochées sont perçu comme un tout.

fond et figure exemple

Par exemple ici, on voit un cube qui n’existe pas, il s’agit juste de cercle avec des trous qui sont organisés dans un certain ordre.

Le point focal :

Dans une structure avec plusieurs éléments, le point focal est un élément qui est plus visible et qui attire le regard. Il peut aussi diriger vers d’autres éléments qui devraient être lus ou vus.

point focal exemple

Ici le cercle attire le regard, aidé par les carrés qui sont orientés vers lui. En resserrant les carrés on voit tout de suite le cercle.

Voici qui concluent les explications sur les lois de la Gestalt. Si mes autres travaux vous intéressent, vous pouvez les retrouver ici.